Archives pour la catégorie Uncategorized

Pour endosser le costume de l’ancêtre
l’illusion du centre comme la viscère du monde
creuse en nous le sentiment de la non-commensurabilité
faisant du retrait sa résidence 
faisant éclater ses rebords
les fenêtres sont comblées
car la circulation rompt 
le passé auquel l’espace assiste

De quelle histoire l’issue fit-elle
faner l’épice
des quatre-vingt neuf sièges 
bourlingueurs des précipices

Rechercher ou non le nom du désespoir
le si grand imparfait qu’on dit en préambule
heureux en grève

Emballé(e) / nu(e), Les Flammes : l’Âge de la céramique, Musée d’art moderne de Paris